Voir aussi : vesperal

Étymologie

modifier
Du latin vesperalis, de vesper.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin vespéral
\vɛs.pe.ʁal\
vespéraux
\vɛs.pe.ʁo\
Féminin vespérale
\vɛs.pe.ʁal\
vespérales
\vɛs.pe.ʁal\

vespéral \vɛs.pe.ʁal\

  1. (Soutenu) Qui a rapport au soir.
    • L’ombre vespérale.
    • — Madame, je ne vous oublie en aucune de mes oraisons, tant matinales que vespérales. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 314)
    • C’était encore l’heure vespérale que, dans un de ses livres, il avait appelée l’heure du Titien, parce que toutes les choses y resplendissent finalement d’un or très riche, comme les figures nues de cet ouvrier prestigieux, et illuminent le ciel plutôt qu’elles n’en reçoivent la lumière. — (Gabriele D'Annunzio, Le Feu, 1900)
    • Harry Dickson, mis en verve par un large gobelet de vin pétillant, obtint un succès étourdissant, en comparant le menu vespéral et sylvestre avec celui du château. — (Jean Ray (écrivain), Harry Dickson, Le Châtiment des Foyle, 1934)
    • C’était l’heure vespérale où, selon des rites immuables, la mère Pampine alignait les poubelles comme pour une remise de décorations. — (René Fallet, Paris au mois d’août, Denoël, 1964, Le Livre de Poche, page 189)
    • Ce soir-là, lorsque Mani s’allongea sur la natte qui depuis toujours lui servait de lit, le dortoir était sombre et vide, les « frères » étant encore rassemblés dans la Sainte-Maison pour les prières vespérales. — (Amin Maalouf, Les Jardins de lumière, 1991, Le Livre de Poche, page 64)
    • La consommation vespérale de cannabis nous place dans une situation constante et permanente de micro-hallucination qui fait qu’on a toujours l'impression de rêver un petit peu et de jamais rêver intensément ou pleinement. — (Paul Laurendeau, Je suis un intellectuel, 2023)

Synonymes

modifier

Antonymes

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
vespéral
\vɛs.pe.ʁal\
vespéraux
\vɛs.pe.ʁo\

vespéral \vɛs.pe.ʁal\ masculin

  1. (Liturgie) (Rare) Livre contenant les offices du soir.

Dérivés

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier