FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Substantivation de la forme féminine de l’adjectif vieux.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
vieille vieilles
\vjɛj\

vieille \vjɛj\ féminin

  1. Femme âgée.
    • Une petite vieille.
    • Elle n’a pas trente ans, et elle pense déjà comme une vieille.
  2. (Familier) Se dit de ce qui est ancien, suranné.
    • Un vieux de la vieille : une personne de la vieille école.
  3. (Vulgaire) Mère.
    • Ma vieille a regardé la télé hier.
  4. (Nouvelle-Calédonie) (Familier) Compagne, épouse[1].
    • Je reste à Koumac avec ma vieille.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
vieille vieilles
\vjɛj\
 
Une vieille commune.
 
Une vieille coquette.

vieille \vjɛj\ féminin

  1. (Zoologie) Nom donné à des espèces de poissons osseux marins, moins trapus que les mérous.

DérivésModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

(simplifié)

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin vieux
\vjø\
Féminin vieille
\vjɛj\
vieilles
\vjɛj\

vieille \vjɛj\

  1. Féminin singulier de vieux.
    • J’avais acheté une vieille 4L dont les cardans exténués rendaient d’inquiétants sons de castagnettes et je roulais des journées entières sur des routes où la mort guettait à chaque virage. — (Bernard Fauconnier, Kaïros, Grasset, 1997, chapitre 3)

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Christine Pauleau, Le français de Nouvelle-Calédonie, EDICEF, 1995, ISBN 9782841290239, page 142.