Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de vieil (→ voir vieux) avec suffixe -esse.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
vieillesse vieillesses
\vjɛ.jɛs\
 
La vieillesse. (1)

vieillesse \vjɛ.jɛs\ féminin

  1. Âge avancé.
    • II y a six degrés d’âges ; savoir : l’enfance proprement dite, infantia ; la seconde enfance, pueritia; l’adolescence, la virilité, la vieillesse et la décrépitude. — (Dictionnaire des sciences médicales, volume 52, page 415, Charles-Louis-Fleury Panckoucke à París, 1821)
    • C’était elle qui assumait dans la maison les travaux de l’homme que sa vieillesse lui eût rendus difficiles. Combien de ménagères auraient, d’elles-mêmes, pris cette initiative généreuse ! — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Il portait un costume gris foncé, devait avoir dans les 60 ans, mais restait vif et musclé. Les rides qu'il avait au coin des yeux rayaient de vieillesse son visage dur et impénétrable. — (Jose Rodrigues dos Santos, La formule de Dieu, traduit du portugais par Carlos Batista, Paris : HC éditions, 2012, chap. 4)
  2. (Figuré)
    • Bâton de vieillesse. Voyez « bâton ».
  3. Vétusté, ancienneté, en parlant de choses.
    • Cette maison, ce bâtiment tombe de vieillesse.
    • La vieillesse de ces chênes.
  4. Personnes âgées en général.
    • La vieillesse est chagrine, est avare, est soupçonneuse.
  5. (Proverbial)
    • Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait, Si les jeunes gens avaient plus d’expérience, et les vieillards plus de forces.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


Voir aussiModifier

RéférencesModifier