Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Surnom donné à certaines villes à cause du grand nombre d’églises qu'elles possèdent.

Locution nominale Modifier

ville aux cent clochers \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. Caen (ville de Normandie)
  2. Rouen (ville de Normandie).
  3. Montréal (ville du Québec).
    • Montréal, la ville aux cent clochers — (Jean-François Leclerc, Colette Godin, Montréal, la ville aux cent clochers, Les Editions Fides, 2002, couverture)
    • Malheur à toi, ville aux cent clochers, tu laisses en tes murs le blasphème odieux se jouer. — (site messe.forumactif.org)
  4. Prague (capitale de la Tchéquie).

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier