FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Nom 1 : Déverbal sans suffixe de violer.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
viol viols
\vjɔl\

viol \vjɔl\ masculin

  1. (France) Violence que l’on fait à une personne sans consentement ou par la force, consistant en une pénétration sexuelle, vaginale, anale ou orale ou pénétration par la main ou un objet.
    • 2499. Pour former le Viol, qui peut être commis contre une fille, femme ou veuve, il faut qu'il y ait, de sa part, une résistance forte & toujours égale.
      2500. Le Viol est puni de la Corde, étant commis envers me Vierge, une Femme mariée, &c. […]. On pourroit punir de la Roue le Viol qui auroit été commis envers une Fille non nubile.
      — (Le droit général de la France et le droit particulier à la Touraine et au Lodunois, contenant les matières civiles, criminelles et ecclésiastiques, et une explication méthodique des disposition des coutumes de Touraine et de Lodunois, tome 1, par Thomas Jules Armand Cottereau, Tours : chez F. Vauquer-Lambert, 1778, p. 213)
    • L'attentat que la loi a qualifié de viol n'est pas commis seulement sur des filles encore vierges. « Abuser d'une femme avec violence, c'est commettre le crime de viol, alors même que cette femme aurait eu déjà des enfants. » (arrêt du 14 juin 1811, Cass.) — (Manuel complet de médecine légale ou résume des meilleurs ouvrages publiés jusqu'à ce jour sur cette matière et des jugements et arrets les plus récents, par J. Briand et Ernest Chaudé ; contenant un traité élémentaire de chimie légale par H. Gaultier de Claubry, Paris : chez J.-B. Baillière, 1858, p. 71)
    • J'en bande, j'en ai des bouffées. […]. Le Pierrot à côté doit être comme moi, la gueule entre les barreaux à frimer, gamberger un viol en levrette à la surprenante. — (Alphonse Boudard, La cerise, Éditions Plon, 1963)

NoteModifier

Selon le Code pénal français, depuis le 21 avril 2021, un viol est : « Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, ou tout acte bucco-génital commis sur la personne d'autrui ou sur la personne de l'auteur par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol. »

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
viol viols
\vjɔl\
 
La plaque du viol des Bernards à Châtillon-en-Diois.

viol \vjɔl\ masculin

  1. (Régionalisme) (Sud de la France) Sentier.
  2. (Régionalisme) (Dans le Diois) Petite ruelle voûtée.
    • Le viol des Bernards, le viol du Roux, le viol du Temple, sont des voies de Châtillon-en-Diois.

SynonymesModifier

Sentier :

HomophonesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • viol sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • viol sur le Dico des Ados  

RéférencesModifier

RéférencesModifier

  • Guide du Routard.
  • André Pégorier, Glossaire des termes dialectaux permettant de trouver le sens d'un grand nombre de toponymes de la nouvelle carte de France. Paris, Institut géographique national. 1963.
  • Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (viol), mais l’article a pu être modifié depuis.

DanoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

viol \Prononciation ?\ commun

  1. Violette (fleur).

SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

viol \Prononciation ?\ masculin

  1. Violette (fleur).

AnagrammesModifier