Voir aussi : violace

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin violaceus.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin violacé
\vjɔ.la.se\

violacés
\vjɔ.la.se\
Féminin violacée
\vjɔ.la.se\
violacées
\vjɔ.la.se\

violacé \vjɔ.la.se\

  1. Qui est d’une couleur tirant sur le violet.
    • Certains coins, les coins d’ombre humide, grouillaient d’un pullulement de reptiles, noirs, jaunes, violacés, zébrés, tigrés.— (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • […] le soleil couchant reparaît un instant, sanglant, embrasant le camp entier d’une lueur surnaturelle. Les tentes semblent flamber, toutes rouges entre la plaine d’un vert invraisemblable et les nuages violacés, et le Djebel Akhdar, méritant bien son nom en ce moment, est encadré d’un superbe arc-en-ciel. — (Frédéric Weisgerber, Trois Mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Ernest Leroux, Paris, 1904, page 154)
    • On peut aussi citer le procédé indiqué par le docteur Manea sur la réaction colorée violacée que l’acide oléique présente en présence d’une soie artificielle et non en présence de la soie naturelle. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Nous avons abouti, après avoir traversé deux voies rapides, à un grand motel aux murs jaunes dont l’enseigne clignotait une fois sur deux : Vacant beds – « lits vacants » – en lettre de néon violacé. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 125)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe violacer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
violacé

violacé \vjɔ.la.se\

  1. Participe passé masculin singulier de violacer.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier