Voir aussi : Violine

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Vers 1825) De viola odorata plante d'où cette substance est extraite.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
violine violines
\vjo.lin\

violine \vjo.lin\ féminin

  1. (Chimie) Poudre blanche, âcre, extraite du rhizome de la violette, aux propriétés émétiques.
    • La violine a été découverte par M. Boullay dans les différentes parties (racine , feuilles , fleurs et semences) du viola odorata; elle possède les principaux caractères de l'émétine provenant de l'ipécacuanha. — (A. Chevallier et P. Idt, Manuel du pharmacien, Éd. Bechet, Paris 1825)
  2. (Botanique) Synonyme de datil, une variété de prune bleu foncé.

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
violine violines
\vjo.lin\

violine \vjo.lin\ masculin et féminin identiques

  1. D’une couleur violet pourpre. #A10684
    • 13 décembre 44 – Il a une bouche violine comme certains bruns, mais il ne l’ouvre que pour manger. Je me demande pourquoi il a pris la peine de nous inviter. — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 380)
    • Le ciel est de fer entre deux cheminées
      Je l'aurais aimé violine
      Ou même en arc-en-ciel comme les fumées
      De Chine.
      — (extrait de la chanson « Les couleurs du temps », 1973, paroles et musique de Guy Béart)
    • Vêtue d’un tailleur violine qui aurait pu passer pour un vêtement de deuil, elle arborait, en dépit des cernes qui lui ombraient le visage, une expression des plus déterminées. — (Nora Roberts, L’impossible mensonge, Flammarion, J’ai Lu, 2013)
    • Elle était comme d’habitude impitoyablement maquillée, presque peinte, le rouge à lèvres écarlate et l’ombre à paupières violine soulignaient son teint pâle, sa peau « de porcelaine » comme on dit dans les romans d’Yves Simon. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 24)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier