vivre aux crochets de

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1694) De crochet, dans le sens de « châssis de portefaix ».

Locution verbale Modifier

vivre aux crochets de \vi.vʁ‿o kʁɔ.ʃɛ də\ (se conjugue → voir la conjugaison de vivre)

  1. S’assurer une existence facile aux dépens de quelqu’un [1].
    • Entre parenthèses on assure que j’ai lâché ignominieusement ma femme pour aller vivre aux crochets d’une roulure. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 207)
    • On en fait un bourgeois qui vit aux crochets des contribuables, on l’insulte et on menace de lui enlever sa protection policière. — (Kamel Daoud, Fatwa à l’italienne, Le Point n° 2392, 5 juillet 2018, p. 118)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  • [1] : Patrick Griffonnet, Bernard Hirth, Lexique des expressions populaires, 1999, page 122