Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici. D'après Charles Rozan (Petites ignorances de la conversation,(1868), Geoffroy Plantagenêt prit un long soulier pour cacher un pied difforme. Ces grandes chaussures dites "à la Poulaine" furent vite à la mode mais leur taille différait: celles d'un prince avaient 2 pieds 1/2, celles d'un haut baron 2 pieds, celles d'un chevalier 1 pied 1/2 et celles d'un simple bourgeois, 1 pied. On comprend l'expression "vivre sur un grand pied".


Locution verbale Modifier

vivre sur un grand pied \Prononciation ?\ (se conjugue → voir la conjugaison de vivre)

  1. (Figuré) Mener un grand train de maison, faire beaucoup trop de dépenses.
    • Cette maison vit sur un grand pied.
    • Oh certes, il aurait tout abandonné dans la seconde à Dieu, sans l'ombre d'une hésitation, mais certainement pas aux hommes censés le représenter ; afin qu'ils pètent dans la soie, entretiennent sur un grand pied leurs catins ou damoiseaux, ou dilapident son argent en mangeries et en beuveries ? — (Andrea H. Japp, Les mystères de Druon de Brévaux, vol.4 :In anima vili, Flammarion, 2013, chap.1)

SynonymesModifier

RéférencesModifier