voir la vie en rose

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale Modifier

voir la vie en rose \vwaʁ la vi ɑ̃ ʁoz\ (se conjugue → voir la conjugaison de voir)

 
Voir la vie en rose.
  1. Ne considérer que le bon côté des choses ; être très, voire trop, optimiste.
    • Nous sortons le matin, souriant et insouciant, nous voyons la vie en rose… Les hommes sont parfaits et le monde ne laisse plus rien désirer. — (Un peu de tout dans L’Écho du cabinet de lecture paroissial de Montréal, Montréal : Bureau à la bibliothèque paroissiale, 1801, volume 4, page 575)
    • L’exaltation de ses sentiments aurait pu le conduire à réagir d’un grand nombre de manières différentes. On peut imaginer qu’il ait vu la vie en rose et nourri pour chacun, y compris sa marâtre, de tendres sentiment — ou qu’au contraire il ait trouvé le courage de la défier […]. — (Agatha Christie, Rendez-vous avec la mort, Paris : Librairie des Champs-Élysées, collection « Le Masque », 1952)
    • Au début, ils voyaient la vie en rose, comme lui maintenant. Ainsi, il désirait Hadley de tout son être, il était fermement décidé à ce que rien ni personne ne les sépare, […]. — (Victoria Pade, Un sentiment inoubliable, Harlequin, 2011)
    • À un moment donné, nous finissons par perdre tout contact avec le réel et un jour, nous nous réveillons dans la douleur en reconnaissant notre erreur : nous n’avons pas accepté de nous plier à la réalité, nous voulions voir la vie en rose et, de ce fait, nous sommes passés à côté. — (Anselm Grün, Choisis la vie ! : Le courage de se décider, Albin Michel, 2012)

VariantesModifier

  • Voyons, voyons, mon fils, ne faisons pas de pessimisme. Je t'avoue que, pour mon compte, je ne suis pas en train de trouver que les choses vont mal ici-bas. J'ai bien déjeuné, bien dîné, ce pâté était bon, ce vin excellent, la Terre tourne si doucement que je ne la sens pas tourner, et je ressens par tout le corps une douce chaleur et un agréable bien-être qui me permet de regarder la vie à travers une gaze rose. — (Alexandre Dumas, Le comte de Moret (Le sphinx rouge), 1865, III, 14)
  • À peine arrivé dans la cour de cette école transformée en hôpital pour troufions amochés, je compris que ce ne serait pas la vie en rose. — (François Cavanna, Lune de miel, Gallimard, 2011, collection Folio, page 17)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier