Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de voix et de causatif.

Locution nominale Modifier

voix causative \vwa ko.za.tiv\ féminin singulier

  1. (Grammaire) Voix grammaticale qui sert à transcrire une action que le sujet fait exécuter par un autre élément que lui-même.
    • Voix causative, voix qui rend tous les verbes actifs, à l’aide du verbe faire, employé comme une sorte d’auxiliaire : Je vous fis voir l’autre jour, c’est-à-dire je fis en sorte ou je fus cause que vous vissiez ; Mon père ne m’a pas fait étudier, c’est-à-dire n’a pas fait en sorte que j’étudiasse. On n’emploie jamais le passif de la voix causative ; on dit bien : qu’on a fait mourir un assassin, mais non que l’assassin a été fait mourir. — (« causatif », Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, vol. 1, 1873)
    • Il a été proposé ci-dessus de reconnaître en français une voix causative essentiellement comparable à ce qui existe dans les langues où la reconnaissance d’une telle voix fait l’objet d’un consensus. Il y a toutefois un point sur lequel la voix causative du français n’est pas représentative de ce qui s’observe dans la plupart des langues ayant une voix causative, l’explication étant probablement que, du fait qu’elle ne s’est formée qu’à date relativement récente, la voix causative du français n’a pas eu le temps de connaître certaines évolutions sémantiques. — (Denis Creissels, Éléments de syntaxe générale, 1995, p. 295)

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • Causatif sur l’encyclopédie Wikipédia