vorwerfen

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Composé de werfen avec la particule séparable vor-

Verbe Modifier

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich werfe vor
2e du sing. du wirfst vor
3e du sing. er wirft vor
Prétérit 1re du sing. ich warf vor
Subjonctif II 1re du sing. ich würfe vor
Impératif 2e du sing. wirf vor
2e du plur. werft vor
Participe passé vorgeworfen
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

vorwerfen \ˈfoːɐ̯ˌvɛʁfn̩\ (voir la conjugaison) transitif

  1. Reprocher, accuser.
    • Sie warf ihm oft seine Neigung zur Eifersucht vor.
      Elle lui reprochait souvent sa tendance à être jaloux.
    • Umweltschützer werfen dem Chemieunternehmen vor, den Fluss mit giftigen Abwässern zu verschmutzen.
      Les environnementalistes accusent l’entreprise chimique de polluer la rivière avec des eaux résiduaires toxiques.
    • Die Ukraine wirft dem Nachbarn in einer Dringlichkeitsklage vor, den Krieg zu Unrecht mit einem angeblich drohenden Völkermord im Donbass zu rechtfertigen. — (Thomas Kirchner, « "Es gab einfach nichts, also griff man auf eine Lüge zurück" », dans Süddeutsche Zeitung, 7 mars 2022 [texte intégral])
      Dans une plainte urgente, l’Ukraine accuse son voisin de justifier à tort la guerre par une prétendue menace de génocide dans le Donbass.
    • Den Hongkonger Behörden wird vorgeworfen, Journalisten willkürlich die Einreise zu verweigern.
      Les autorités de Hong Kong sont accusées de refuser arbitrairement l’entrée à des journalistes.

Note : La particule vor de ce verbe est séparable. Comme telle, elle est déplacée à la fin de la phrase dans la plupart des cas. Dans le participe passé, le préfixe ge- s’intercale entre la particule vor et le radical du verbe.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier