Voir aussi : voussuré

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Composé de vousser et -ure.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
voussure voussures
\vu.syʁ\

voussure \vu.syʁ\ féminin

  1. (Architecture) Surface courbe d’une voûte, d’un arc.
    • L’auteur des étranges modillons d’Ardentes est venu à Sassierges-Saint-Germain, petite localité voisine, pour réaliser le décor de la porte occidentale de l’église. Celle-ci est un reflet parfait, quoique plus simple, du portail nord de Saint-Martin : même archivolte sculptée de demi-cercles opposés deux à deux, même alignement de rosaces sur les claveaux de la voussure médiane à l’arête torique, même mouluration complexe des tailloirs. — (Patricia Duret, La Sculpture romane de l’abbaye de Déols, chez l’auteur, 1987, page 210.)
    • Louis éleva le regard au-delà d’eux, vers la voussure lithosphérique. — (Robert Darvel, L’Homme qui traversa la Terre, Les Moutons électriques, 2016, page 213.)
  2. (Par analogie) Courbure dont la forme rappelle celle d'une voûte.
    • Il comprend pourquoi O'Brien lui a dit de se regarder de profil. Sa colonne vertébrale présente une voussure spectaculaire. Ses maigres épaules se projettent en avant de sorte que la poitrine paraît creuse, le cou décharné ploie sous le poids du crâne. — (George ORWELL, 1984, 1949, Gallimard, 2018, nouvelle traduction de Josée Kamoun, page 340)
  3. (Médecine) Courbure de la paroi abdominale.
    • […] un Premier ministre dont le nom, Raffarin, la voussure et l’affabilité fatiguée évoquaient un notaire des années cinquante faisant craquer de son pas lourd le parquet de son étude. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 227.)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • voussure sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier