vox populi

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin vox populi.

Locution nominale Modifier

vox populi \vɔks po.py.li\ féminin

  1. Voix du peuple, opinion publique.
    • Théologie sociologisée (ou sociométrisée) supposant d'une part l’habilitation de la vox populi comme lieu théologique majeur, d’autre part l’éventualité au moins comme « type idéal » (3) d’une structure religieuse intégralement congrégationnaliste. — (Henri Desroche, Sociologies religieuses, 1968, page 30)
    • Depuis de nombreuses années, les scientifiques les plus avertis de notre pays affirment que les organismes génétiquement modifiés sont « bénéfiques pour la santé humaine ». En vain, car la démocratie d’opinion, la vox populi, a décidé du contraire. À tel point que même Nicolas Sarkozy, toujours sabre au clair pour briser les tabous, a reculé face à la soldatesque anti-OGM en arrivant à l’Élysée. — (« Les OGM, une affaire très politique », Le Figaro, 11/02/2009)
  2. (Religion) Canonisation expresse décrétée par le peuple chrétien et, souvent, entérinée par les instances ecclésiastiques.
    • À sa mort, la vox populi déclara Waudru sainte.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin vox populi.

Locution nominale Modifier

vox populi

  1. Voix du peuple.

LatinModifier

ÉtymologieModifier

De vox (« voix ») et populi, génitif de populus (« peuple »).

Nom commun Modifier

vox populi

  1. Voix du peuple.
    • Nec audiendi qui solent dicere, Vox populi, vox Dei, quum tumultuositas vulgi semper insaniae proxima sit. Et ces gens qui continuent à dire que la voix du peuple est la voix de Dieu ne devraient pas être écoutés, car la nature turbulente de la foule est toujours très proche de la folie. — (Alcuin, lettre à Charlemagne, 798)

Proverbes et phrases toutes faitesModifier