Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de vulgaire avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

vulgairement \vyl.ɡɛʁ.mɑ̃\

  1. Communément ; dans le langage populaire ou familier.
    • En 1213, le roi Jean, vulgairement nommé Jean sans Terre, et plus justement sans vertu, — (Voltaire, Dict. phil. Donations. — cité par Littré)
    • Le chénopode, appelé vulgairement patte d'oie ou ansérine, doit ce nom à la disposition de ses feuilles ; l’ambrosie en est une espèce. — (Eugène Cortambert, Physiographie. Description générale de la nature, pour servir d'introduction aux sciences géographiques, Paris : chez Ch. Piquet & chez Veuve Kilian, 1836, p.354)
    • L'oxalide petite oseille, oxalis acetosella, Lin., porte vulgairement les noms de surette, alléluia, etc. Elle croit assez communément dans les bois et les lieux couverts de presque toute la France. — (Encyclopédie du dix-neuvième siècle: répertoire universel des sciences, des lettres et des arts, édité par Ange de Saint-Priest, tome 18, Paris, 1848, p. 266)
  2. D’une manière vulgaire ou triviale.
    • Apprenez, sotte, à vous énoncer moins vulgairement, — (Molière, Les Précieuses ridicules, acte 7. — cité par Littré)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier