Voir aussi : Walkman

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
walkman walkmans
\wɔlk.man\

walkman \wɔlk.man\ masculin

 
Un walkman.
  1. (Musique) Appareil de musique de petite taille diffusant dans un casque externe.
    • Le lendemain elle montra à Mariette son walkman, lui mit le casque sur les oreilles, la chanson de Bruce Springsteen Born to Run, la voix, les guitares, les basses, injectées directement comme un fluide... — (Véronique Olmi, Les Évasions particulières, Le Livre de Poche, 2022)
  2. (En particulier) Baladeur lecteur et éventuellement enregistreur de cassettes.
    • Pour cesser de penser à l’expression de mon père, quand il allait découvrir la planque et le lit vides, j’écoutais Foxy Brown dans mon walkman et chaque clope que je fumais avait un goût de nuit blanche. — (Lolita Pille, Bubble gum, Bernard Grasset, Paris, 2004, ISBN 2-246-64411-9, chapitre III, page 43)
    • « Tout un courant s’est développé depuis quinze-vingt ans, la “technostalgie”, une manière d’innover à partir des technologies du passé », explique l’experte, citant les walkmans Bluetooth, les applications qui permettent de filmer à la manière d’une VHS et autre machine à écrire USB. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 9 septembre 2022, page 10 (echnostalgie corrigé en technostalgie)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Depuis le nom du baladeur Sony Walkman™ dans une combinaison de sens imprécis, man (« homme ») et walk (« marcher »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
walkman
\Prononciation ?\
walkmans
ou walkmen
\Prononciation ?\

walkman

  1. (Musique) Walkman.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais.

Nom commun Modifier

walkman masculin (pluriel : walkmans)

  1. (Musique) Walkman.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 95,7 % des Flamands,
  • 97,3 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]