KotavaModifier

ÉtymologieModifier

Racine inventée arbitrairement[1].

Préposition Modifier

wetce \ˈwɛtʃɛ\ ou \ˈwetʃe\ ou \ˈwɛtʃe\ ou \ˈwetʃɛ\

  1. En tant que, en qualité de, comme.
    1. La préposition wetce introduit le complément second de certains verbes bitransitifs ; elle est dans ce cas substituable par gu.
      • Va rin wetce burmotarapomasik segé.
      Je t’embauche en tant qu’assistant de cuisine.
    2. La préposition wetce introduit un complément circonstanciel.
      • Wetce ikaf tavesik, va bema tandeon betavé.
      En tant qu’enseignant remplaçant, je change d’école tous les ans.
    3. La préposition wetce introduit un complément de nom direct ou sur ellipse du participe connecteur.
      • Battan (tis) wetce vedeyik ke europafa patecta va Schengen darka nuyon rokoelanir.
      Cet individu (ayant) en sa qualité de ressortissant d’un pays européen peut se déplacer librement dans tout l’espace Schengen.
      • Sugdara tir wetce krinanik ke sane.
      La signature est sous qualité de député du peuple.
    4. Emploi de wetce en tant que complément attributif.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  • « wetce », dans Kotapedia
  1. Selon l'argumentaire développé par l'initiateur du kotava, cette langue ne tire pas des autres langues son vocabulaire.