Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
xylocordéon xylocordéons
\gzi.lo.kɔʁ.de.ɔ̃\

xilocordéon \gzi.lɔ.kɔʁ.de.ɔ̃\, ou \gzi.lo.kɔʁ.de.ɔ̃\, ou \kzi.lɔ.kɔʁ.de.ɔ̃\, ou \gzi.lo.kɔʁ.de.ɔ̃\ masculin

  1. (Musique) (Vieilli) (Rare) Sorte d'instrument de musique à percussion dont les touches sont en bois.
    • On construit des instruments de musique en suspendant sur des fils des lames de longueur différente ; on les dispose de manière que les lames posent par leurs nœuds. On frappe au milieu pour déterminer le mouvement vibratoire. Le glasschord, […], est un instrument de ce genre , fait avec des lames de verre ; le claquebois ou xylocordéon est fait avec des lames de bois. — (Eugène Soubeiran, Précis élémentaire de physique, 2e édition, Paris: chez Fortin, Masson & Cie, 1844, p. 134)
    • Elle n'aura nul besoin, pour cela, du secours d'un instrument aujourd'hui oublié, qui eut son heure de vogue, et dont Cambrai fut le berceau : je veux dire le xylocordéon inventé en 1865 par M. Bonnay, chef de la Société Philarmonique. Cet instrument était formé de morceaux de bois de différentes dimensions reliés par des cordelettes et reposant des rouleaux de paille ; le tout était fixé sur une table de bois et se jouait avec des baguettes d'ébène. — (M. Voiturez, « Discours et Compte-Rendu des Travaux de l'Année », dans les Mémoires de la Société d'émulation de Cambrai, vol. 75, Cambrai : à la Société d’édition du Nord, 1928, p. 29)

VariantesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier