Étymologie

modifier
(Date à préciser) Du grec ancien ξυλοφάγος, xulophágos (« mangeur de bois »).

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
xylophage xylophages
\ɡzi.lɔ.faʒ\
 
Un arbre attaqué par des espèces xylophages.

xylophage \ɡzi.lɔ.faʒ\ masculin et féminin identiques

  1. Lignivore, qui se nourrit de bois.
    • Les insectes, les champignons xylophages.
    • Il passe ses journées en forêt pour suivre l’exploitation d’autant plus que le bostryche, minuscule insecte xylophage qui a envahi la forêt vosgienne menace la Forêt-Noire. — (Maurice Chalayer, La paix des collines, 2000)

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
xylophage xylophages
\ɡzi.lɔ.faʒ\

xylophage \ɡzi.lɔ.faʒ\ masculin

  1. (Entomologie) Insecte coléoptère qui, à l’état de larve, vit dans le vieux bois.
    • Il y a également (entre autres) le ver des branches qui est un xylophage à la fois primaire et secondaire, le cerf-volant qui est un saproxylophage, le gâte-bois et le termite à cou jaune. — (Georges Cappa, Leveur de liège, 2005)

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier
  • xylophage sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier