FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Diminutif de youpin

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
youp youps
\jup\

youp \jup\ masculin

  1. (Vulgaire) (Injurieux) Juif ; personne de confession israélite.
    • Alors, il le saluerait et, qui sait, le youp s’arrêterait peut-être cette fois, et on échangerait des propos. » — (Albert Cohen, Belle du seigneur, chapitre IV).
    • Souley les a repérés, lui aussi.
      « Téma les youps ! » il me fait.
      Les deux feujs accostent Manuela et Naomie, deux bombes noires et mortelles qui tapinent au bord de la route.
      — (Johann Zarca, Le Boss de Boulogne, Don Quichotte éditions, 2014)
    • C'est dans un café là-bas que l’agent Rainblot prétend avoir entendu les deux youps qui causaient de l’affaire d’escroquerie... cette femme Wasserman qui remontait de Lyon... — (Romain Slocombe, Sadorski et l'ange du péché, Éditions Robert Laffont, 2018)

Interjection Modifier

youp \jup\ invariable

  1. Accompagne un mouvement.
    • On entend un petit cri.
      Eh youp ! eh youp !
      Mon père, qui est en face de moi, a l’air frappé d’un coup de sang, et je vais
      voler dans ses bras.
      Eh youp ! eh youp ! la Catherina ! eh youp ! — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • Tu leur aurais dit il y a un an : « Pote, faut te sauver ! Soye héroïque ! Retourne au Basto ! […] » Ils t’auraient buté Roi des Folles !... Aujourd’hui trompettes et tata !... Tu leur dis : « Barrez Tourlourous ! Un sou les douze balles ! Allez youp ! Les voilà qui volent ! — (Louis-Ferdinand Céline, « Guignol's band », dans Œuvres de Louis Ferdinand Céline, tome 2, Éditions A. Balland, 1967, page 556)

PrononciationModifier