Voir aussi : zebre, zébré, zebře, žebře

Français modifier

Étymologie modifier

(Nom commun 1) (1607) Sebro[1] du portugais zebra, lui-même tiré de l’espagnol cebra, venant du latin equiferus (« cheval sauvage »).
(Nom commun 2) En 2008, la psychologue clinicienne française Jeanne Siaud-Facchin introduit l’acception « zèbre » pour désigner les HPI dans son livre Trop intelligent pour être heureux ?.

Attestations historiques modifier

  • (1611) Il y a encore vn animal que les habitans appellent Zebre , fort semblable , quant à la figure , à nos Mules , combien qu’il n'eſt pas ſterile , comme celles-cy ; mais engendre quaſi tous les ans ſon ſemblable , de meſme que nos chevaux; au lieu desquels les habitans s’en pourroient bien seruir, s’ils avouient l’industrie de les appriuoiſer & dompter. — (Pierre du Jarric, L’histoire des choses plus mémorables aduenües tant és Indes Orientales, qu’autres païs découverts pars les Portugais., 1611, page 11)

Nom commun 1 modifier

Singulier Pluriel
zèbre zèbres
\zɛbʁ\
 
Un zèbre commun ou de Burchell.
 
Un zèbre de Grévy.
 
Des zèbres de montagne.
 
Le Zèbre

zèbre \zɛbʁ\ masculin (pour une femelle, on peut dire : zébresse, zébrelle)

  1. (Courant) Mammifère sauvage d'Afrique de la famille des équidés, voisin de l’âne, à robe jaunâtre rayée de bandes brunes, à la crinière en brosse et à l'allure très rapide.
    • Léandre, outré de fureur, voulut se jeter sur Scapin et le gourmer, mais le ressentiment de la bastonnade fut si vif dans ses côtes endolories et sur son dos rayé comme celui d’un zèbre qu’il se rassit, remettant sa vengeance à un temps meilleur. — (Théophile Gautier, Le Capitaine Fracasse, 1863)
    • Le Zoo de La Palmyre participe ainsi aujourd’hui à plus de 50 programmes européens d’élevage, dont ceux de l’orang-outan de Bornéo, de la girafe de Rothschild, du vari roux, de l’ara de Buffon, du guépard, du zèbre de Grévy… — (journal Sud-Ouest, supplément Guide saison 2022 Charente-Maritime, page 10)
    • La parc animalier d’Auvergne, situé à Ardes (Puy-de-Dôme), a vu, à une semaine d’intervalle, les naissances d’un bébé zèbre, puis d’un bébé paresseux, rapporte La Montagne. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 13 octobre 2023, page 21)
  2. (Argot militaire) Cheval.
    • Monter à zèbre, faire du zèbre. — (Mulot, Notes arg. St-Cyr, 1918-19)
  3. (Familier) Individu, type.
    • « Pige-moi donc le père Sixte, se défile-t-il, ce zèbre-là !… Il paraît que la justice le chicane, » racontait à son camarade un des deux élèves en pharmacie […] — (Paul Bourget, Le Disciple, 1889, page 30)
    • Elle va toujours, vers Pâques en Autriche et en Allemagne, à je ne sais quel congrès d’Instituteurs, à moins que ce ne soit une réunion internationale d’autres zèbres. — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 134, page 180, 26 mars 1928)
    • Qui est ce zèbre ?
    • – En tout cas, ça fiche par terre ton papier.  Tu dis que tu crois à un rapt accidentel. Mais on dirait qu’ils ont de la suite dans les idées, tes zèbres. — (André Héléna, L’Article de la mort, Fleuve Noir, Paris, 1965)
  4. (Familier) Pitre, clown.
    • Paul n’arrête pas de faire le zèbre depuis ce matin.
  5. (Ichtyologie) Nom donné à deux poissons à livrée rayée, l’un du genre chétodon, l’autre du genre pleuronecte.
  6. (Conchyliologie) Coquillage voisin du casque.

Dérivés modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Traductions modifier

Nom commun 2 modifier

Singulier Pluriel
zèbre zèbres
\zɛbʁ\

zèbre \zɛbʁ\ masculin

  1. Personne à haut potentiel intellectuel, surdouée[2].
    • Dans les classes nous avons déjà les « bêtes comme un âne », les « têtus comme une mule », les « malins comme un singe » ou encore les « bavards comme une pie », les « muets comme une carpe » et les « chevaux de course », premiers de la classe ! Alors, pourquoi pas « doué comme un zèbre » ? — (Jeanne Siaud-Facchin, L’Enfant surdoué, Editions Odile Jacob, 2012)
    • Êtes-vous un zèbre? Eh non, le terme « zèbre » ne s'applique pas qu'aux mammifères à rayures: il désigne aussi les individus à haut potentiel intellectuel (HPI), ceux que l'on dit « doués ». — (Équipe Salut Bonjour, COMMENT RECONNAÎTRE LA DOUANCE, site salut bonjour.ca, 1er avril 2023)

Traductions modifier

Forme de verbe modifier

Voir la conjugaison du verbe zébrer
Indicatif Présent je zèbre
il/elle/on zèbre
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je zèbre
qu’il/elle/on zèbre
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
zèbre

zèbre \zɛbʁ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de zébrer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de zébrer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de zébrer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de zébrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de zébrer.

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

Références modifier

  1. Pieter van den Broecke, Voyage d’Amsterdam à Angola & à la rivière de Congo, à bord du Neptune, dont le Capitaine se nommait Adrien Fansz, 1607, in Constantin de Renneville, Recueil des voyages qui ont servi à l’établissement et aux progrez de la Compagnie des Indes orientales formée dans les Provinces-Unies des Païs-bas, vol. VII, P. Calloué, Paris, 1725, p. 397.
  2. Jeanne Siaud-Facchin, « Trop intelligent pour être heureux ? », L’Adulte surdoué, Éditions Odile Jacob, 2008, ISBN 978-2-7381-2087-8

Occitan modifier

 

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
zèbre
\ˈzɛbɾe\
zèbres
\ˈzɛbɾes\

zèbre \ˈzɛbɾe\ (graphie normalisée) masculin

  1. (Zoologie) Zèbre.

Prononciation modifier

Références modifier