FrançaisModifier

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
zéphire zéphires
\ze.fiʁ\

zéphire \ze.fiʁ\ masculin

  1. Variante de zéphyr.

Nom commun 2Modifier

zéphire \ze.fiʁ\ masculin (Pas de pluriel)

  1. (Très rare) Nom d'une laine très légère et très fine, utilisée pour la layette, les tricots légers. (Selon Le Petit Larousse de 1960, le mot a disparu depuis).
    • Est-ce toi, Ada ? Ce sein, cette laine zéphire qui bourdonne de feux follets ? — (Jean-Yves Husson, Mirabilia, Éd. B.o.D. Paris 2019)
    • Mettre ma robe cloche en laine zéphire. Celle crochetée dans mon lit, les hivers précédents. — (Lise Pluget-Rochette, Les hommes d'Emma, Éd. Le manuscrit, 2006)
    • En mars dernier, les laines zéphire, pour tapisserie, qu'on appelle en France laines Ternaux, se vendaient en couleurs ordinaires 15 francs le kilo à Berlin. — (Dictionnaire Littré)
  2. (Absolument)(Extrêmement rare)
    • Un pull en zéphire.
    • [...] yeux bleus, robe en zéphire azur, minois aux lignes ravissantés nimbées de tous les ors d'une aube estivale,[...] — (La Belgique artistique et littéraire, volume 29, 1912)
    • Romaine aura une robe neuve en zéphire, mais qui sait si elle sera terminée pour demain? — (La Revue hebdomadaire, volume 10, page 122, Éd. Nourrit, 1903)

Adjectif Modifier

zéphire \saze.fiʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Extrêmement rare) Laine dont les fils sont de différentes couleurs. (Selon Quillet)
    • Plusieurs fils de différentes couleurs, filés ensemble et retordus, composaient une laine zéphire. — (Gérard Boutet, La France en héritage, Éd. Perrin, 2007)

RéférencesModifier