Voir aussi : ZA, Za, zA, ža‎, , , , , ẓāʾ, žą, za-, .za,

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

za invariable

  1. (Linguistique) Code ISO 639-1 (alpha-2) du zhuang.

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

za

  1. (Musique) Syllabe représentant le si bémol dans la solmisation.
    • ZA. — Nom que les symphoniastes modernes ont donné à la note si, seule corde du système ancien qui soit mobile. C'est à raison de cette propriété qu'on l'appelle si ou za, suivant qu'elle se présente à l'état de nature ou à l'état de bémol. — (Joseph-Louis d' Ortigue, ‎ , Encyclopédie théologique, tome22, Éd. J.-P. Migné, Paris 1860)

RéférencesModifier

  • Inspiré du Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 1934

BoulouModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom interrogatif Modifier

za \Prononciation ?\

  1. qui
    • Ô ne za ?
      Qui es-tu ?

PrononciationModifier

  Prononciation audio manquante. (Ajouter un fichier ou en enregistrer un avec Lingua Libre  )

BrabançonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif possessif Modifier

za \Prononciation ?\

  1. (Brusseleer) Son, sa.

RéférencesModifier

  • Georges Lebouc, Dictionnaire du bruxellois, Samsa, 2021, 600 pages, page 63

KinyarwandaModifier

Adjectif Modifier

Classe Singulier Pluriel
1 mwiza beza
2 mwiza myiza
3 nziza nziza
4 keza twiza
5 kiza byiza
6 rwiza nziza
7 nziza meza
8 bwiza

za \Prononciation ?\

  1. Beau.

KotavaModifier

ÉtymologieModifier

Racine inventée arbitrairement[1].

Nom commun Modifier

za \za\

  1. Pont.
    • Valevo tuwavafa za laní. — (vidéo)
      À la place de torrent, nous parcourons la fosse.

AugmentatifsModifier

DiminutifsModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « za [za] »

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  • « za », dans Kotapedia

PolonaisModifier

ÉtymologieModifier

du proto-slave *za

Adverbe Modifier

za \za\

  1. Trop

Préposition Modifier

za \za\

  • (+ instrumental)
  1. Après, derrière, à la suite.
  • (+ accusatif)
  1. À
  2. Pour

SynonymesModifier

PrononciationModifier

SlovaqueModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux slave, comparez avec le russe за, za.

Préposition Modifier

za \za\ (+ instrumental)

  1. Derrière (sans mouvement).
    • Za mestom stojí hrad.
      Le château est derrière la ville.
  2. Après.
    • Deň za dňom.
      Jour après jour.

za \za\ (+ accusatif)

  1. Derrière (avec mouvement).
  2. Pour (cause).
    • Ďakujem za tvoj list.
      Merci pour ta lettre.
  3. En échange de, pour (un prix), à (une condition).
    • Chcieť za každú cenu.
      Vouloir à tout prix.
    • Kúpil som to za päť eur.
      Je l’ai acheté pour cinq euros.

za \za\ (+ génitif)

  1. Pendant.
    • Stalo sa to za vojny.
      Ça s’est passé pendant la guerre.

TchèqueModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux slave, comparez avec le russe за, za.

Préposition Modifier

za \za\ (+ instrumental)

  1. Derrière.
    • Za městem stojí hrad.
      Le château est derrière la ville.
  2. Après (succession).
    • Jdou po sobě jeden za druhým.
      Ils sont l’un derrière l'autre.

za \za\ (+ accusatif)

  1. Après, derrière avec une idée de mouvement.
    • Skočil za něj.
      Il lui a couru derrière.
  2. Par.
    • Jel rychlostí sto kilometrů za hodinu.
      Il a fait du 100 km/h.
  3. Au lieu de.
    • Bil se za něj.
      Il s’est battu pour lui.
  4. À (fixation).
    • Chytil se za zábradlí.
      Il s’est accroché à la barrière.
  5. En échange de, pour.
    • Vyměnil autíčko za kuličku.

za \za\ (+ génitif)

  1. Pendant.
    • Za Karla IV.
      Sous le règne de Charles IV.

DérivésModifier

PrononciationModifier

  • \za\
  • République tchèque : écouter « za [za] »
  1. Selon l'argumentaire développé par l'initiateur du kotava, cette langue ne tire pas des autres langues son vocabulaire.