Allemand modifier

Étymologie modifier

(Siècle à préciser) Du moyen haut-allemand zerbrechen, ziprechen, du vieux haut allemand zibrehhan, zirbrehhan[1], du proto-germanique *tebrekaną, *twizbrekaną.
Synchroniquement, dérivé de brechen (« casser »), avec le préfixe zer-.

Verbe modifier

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich zerbreche
2e du sing. du zerbrichst
3e du sing. er zerbricht
Prétérit 1re du sing. ich zerbrach
Subjonctif II 1re du sing. ich zerbräche
Impératif 2e du sing. zerbrich!
2e du plur. zerbrecht!
Participe passé zerbrochen
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

zerbrechen \t͡sɐ.ˈbʁɛ.çən\ (voir la conjugaison)

  1. (Intransitif) (Avec l’auxiliaire sein) Se briser.
    • Die Vase fiel vom Regal und zerbrach.
      Le vase tomba de l’étagère et se brisa.
    • Ich wickelte das Glas in Blasenfolie ein, damit es nicht zerbricht.
      J’ai enveloppé le verre avec un papier bulle, afin qu’il ne soit pas brisé.
    1. (Sens figuré) Être brisé psychiquement.
      • An dieser Sorge wäre er fast zerbrochen.
        Il est quasiment anéanti par les soucis.
  2. (Transitif) (Avec l’auxiliaire haben) Briser, casser, fracasser.
    • Das ist das Mädchen, das meine Fensterscheibe zerbrochen hat!
      C’est la fille qui a cassé ma vitre !

Synonymes modifier

Antonymes modifier

Dérivés modifier

Prononciation modifier

Références modifier

  1. Duden, Bibliographisches Institut GmbH, Berlin zerbrechen → consulter cet ouvrage