Ouvrir le menu principal

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Pluriel
zetten

zet

  1. Coup.
    • U bent aan zet.
      À vous de jouer, la balle est dans votre camp !
  2. Réaction, manœuvre.
    • Een domme zet.
      Une gaffe.

Forme de verbe Modifier

zet \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent de zetten.
  2. Deuxième personne du singulier du présent de zetten.
  3. Troisième personne du singulier du présent de zetten.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 97,2 % des Flamands,
  • 99,3 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]


SlovèneModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux slave зѧть, zętĭ.

Nom commun Modifier

zet \Prononciation ?\ masculin animé

  1. Gendre, beau-fils.

Voir aussiModifier

  • zet sur l’encyclopédie Wikipédia (en slovène)  

TchèqueModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux slave, zijati, apparenté à zívat (« bailler »).

Verbe Modifier

zet \Prononciation ?\ imperfectif (conjugaison)

  1. Béer, être patent, être évident.
    • Mezi lidmi na jihu Kyrgyzstánu zeje hluboká propast.
      Un gouffre profond sépare les peuples au Kirghizistan.
    • Pode mnou zela strž.
      Sous moi, [se trouvait] un ravin béant.
    • Ve střeše zeje díra.
      Il y a un trou béant sur le toit.
    • Ulice zeje prázdnotou.
      La rue est totalement vide.

SynonymesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier