FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Composé de zoo- et de -onyme.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
zoonyme zoonymes
\zɔ.ɔ.nim\

zoonyme \zɔ.ɔ.nim\ masculin

  1. (Linguistique, Zoologie) Nom vernaculaire d’un animal.
    • Les zoonymes gbaya attestent assez peu de composés dont le sens n’est plus restituable par les locuteurs.— (Paulette Roulon-Doko, Chasse, cueillette et culture chez les Gbaya de Centrafrique, 1998, page 28)
    • L’étymologie de ce zoonyme est claire, en revanche sa motivation reste obscure: l'animal tout entier est pourvu d'un système pileux fort abondant, à l’exception de la zone faciale.— (Véronique de Colombel, Nicole Tersis, Lexique et motivation: perspectives ethnolinguistiques 2002, page 93)
    • Il arrive en outre que certains zoonymes homonymiques reçoivent l’épithète ποτὰµιος s’ils désignent des animaux qu’on ne rencontre que dans les fleuves, et si l’épithète θαλάσσιος est déjà accaparé par un autre animal marin.— (Arnaud Zucker, Classèmes relatifs à l’espace et à la locomotion, Presses universitaires de Provence, 2005)
    • Un ethnique grec passé en latin, employé comme un zoonyme et compris comme un anthroponyme, crée un omen célèbre pour Lucius Aemilius Paulus avant la bataille de Pydna : [...].— (Claude Moussy, ‎Anna M. Orlandini, L’ambiguité en Grèce et à Rome: approche linguistique, 2007, page 109)
    • Le verset du Deutéronome 14.5 avait contribué à signaler à l’Occident médiéval un zoonyme antique, camelopardalis; [...]. — (Anthropozoologica, L’Homme et l’animal, Société de recherche interdisciplinaire, 2008 page 64)
  2. (Toponymie) Nom de lieu associé à un nom d’animal (par ex. le « rocher du chien », qui peut même être appelé « le chien » ; le « lac à la Tortue », etc.). Dans ce sens, zootoponyme est plus correct.
    • La toponymie se prête en Comminges aux subdivisions usuelles : oronymes de relief ou de dépressions, hydronymes, toponymes pastoraux, phytonymes et zoonymes, descriptifs de nature, thèmes humains, hagionymie. — (Revue de Comminges & des Pyrénées Centrales: Bulletin de la Société des études du Comminges à Saint-Gaudens et de l'Académie Julien-Sacaze à Bagnères-de-Luchon, 1998, vol. 114, page 139)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier