à tout événement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale Modifier

à tout événement \a tu.t‿e.vɛn.mɑ̃\

  1. (Vieilli) À tout hasard, quoi qu’il arrive.
    • À tout événement, les armes avaient été chargées ; mais, si quelques hurlements se firent entendre après la tombée du soir, la nuit s'acheva sans alerte. — (Jules Verne, Deux ans de vacances, chapitre XVII ; Le Livre de poche, coll. Jules Verne, Paris, 1967, page 299.)
    • Je ne crois pas qu'une attaque de la part des Arabes soit imminente, mais, à tout événement, nous devons être en mesure de les repousser. — (Sylvain Charles Valée, lettre au maréchal de Castellane, 17 janvier 1838, dans : Campagnes d'Afrique (1835-1848) — lettres adressées au maréchal de Castellane par les maréchaux Bugeaud, Clauzel, Valée, Canrobert, Forey, Bosquet, et les généraux Changarnier, de Lamoricière, Le Flo, de Négrier, de Wimpffen, Cler, etc.; E. Plon Nourrit et Cie imprimeurs-éditeurs, Paris, 1898, page 109.)
    • La nuit fut muette ; le pouvoir crut qu'elle était calme. À tout événement, il prenait ses mesures. Des renforts de troupes arrivaient par les chemins de fer […]. — (Daniel Stern, Histoire de la révolution de 1848, première partie, chapitre IX ; A. Lacroix, Verboeckhoven et Cie éditeurs, Paris, 1869, p. 64)

NotesModifier

Je vais traverser la forêt. La saison des champignons est commencée. À tout hasard, j'ai emporté un panier.
Je vais traverser la forêt. Le garde-chasse a signalé une meute de loups. À tout événement, je me suis muni d'un fusil.
« À tout événement » ne signifie pas exactement « à tout hasard » ; pour employer « à tout événement », il faut qu'il y ait une menace, un danger.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier