Ouvrir le menu principal

Bienvenue


Exemple d’entrée

Français

graffiti

Étymologie

Vient de l’italien graffito, via son pluriel graffiti (même sens qu'en français). Il dérive du latin graphium (« stylet ») → voir greffe, greffer et greffier pour des mots apparentés en français.

Nom commun

graffiti \ɡʁa.fi.ti\ masculin

Graffitis de Pompéi. (définition 1)
Des graffitis. (définition 3)
  1. (Archéologie) Inscription gravée, dessin tracé dans l’Antiquité sur des murs, des monuments.
    • Deux petites lignes inscrites au charbon sur un mur à hauteur d’homme. Un modeste graffiti qui modifie l’histoire d’un des sites archéologiques les plus connus du monde, Pompéi, et met un terme à une vieille querelle entre érudits au sujet de la date exacte à laquelle le Vésuve, en entrant en éruption, a détruit la célèbre ville romaine ainsi que ses voisines Herculanum, Stabies et Oplontis, en l’an 79 de notre ère. — (Pierre Barthélémy, « Un graffiti remet en question la date de la destruction de Pompéi », Le Monde. Mis en ligne le 16 octobre 2018)
  2. (Arts) Inscription, dessin, rapidement tracé, gribouillis.
    • Les inventions les plus étourdissantes d’un Miro, d’un Marx Ernst, d’un Jean de Bosschère, les cuisines et les graffiti d’un Klee. — (Nouvelle Revue française, janvier 1931)
  3. Inscription ou dessin griffonné sur des murs ou sur les parois de monuments publics.
    • Quelle propreté partout ! On n’ose pas jeter sa cigarette dans le lac. Pas de graffiti dans les urinoirs. La Suisse s’en enorgueillit. — (André Gide, Journal, 1917)
    • Quelle stupeur pour M. de Charlus, s’il avait pénétré dans un de ces pavillons adverses, grâce à quelque potin, comme par un de ces escaliers de service où des graffiti obscènes sont charbonnés à la porte des appartements par des fournisseurs mécontents ou des domestiques renvoyés ! — (Marcel Proust, Sodome et Gomorrhe, 1922, partie 2, chapitre 3)
Lire la page graffiti en entier

Présentation du projet

Présentation du projet

Le Wiktionnaire est un dictionnaire francophone (écrit en français), libre et gratuit, uniquement descriptif (non normatif), que chacun peut construire et qui décrit les mots, locutions, sigles, préfixes, suffixes, proverbes… de toutes les langues ainsi que les symboles et les caractères. Les pages correspondent donc à des graphies (forme écrite).

La page d’une graphie comporte une section pour chacune des langues dans lesquelles elle existe. Chacune de ces sections contient :

  • l’étymologie, les différents sens, des exemples et citations (exemple : trémie) ;
  • la ou les prononciations (exemple : obvious) ;
  • des antonymes et des synonymes, entre autres (exemple : nord) ;
  • des conjugaisons et déclinaisons (exemple : Annexe:Conjugaison en hindi) ;
  • des traductions vers les autres langues (exemple : bonjour) ;
  • des mots appartenant à un domaine commun (exemple : Thésaurus:bâton/français).

De plus, toute personne peut également, sans même devoir se créer un compte :

  • ajouter des mots manquants, des traductions, des étymologies (sans enfreindre le droit d’auteur) ;
  • corriger facilement les erreurs éventuelles ;
  • discuter sur une définition ou une prononciation ;
  • participer à la vie communautaire ;
  • proposer des améliorations.

Communauté‎

Communauté

Le Wiktionnaire possède une communauté accueillante de contributeurs et contributrices, prête à vous aider. Vous pouvez, par exemple :

Oui, même sans s’inscrire, c’est possible !

Cependant, vous pouvez en quelques clics vous créer un compte et les personnes plus expérimentées du Wiktionnaire vous prendront alors en charge et répondront à vos questions si nécessaire. À tout de suite ! Clin d’œil

Lire dans une autre langue