Ouvrir le menu principal

Bienvenue


Exemple d’entrée

Français

embouteillage

Étymologie

(1845) Dans le sens de mise en bouteille, dérivé de embouteiller avec le suffixe -age, (1907) action d’enfermer des forces ennemies dans une impasse.

Nom commun

embouteillage \ɑ̃.bu.tɛ.jaʒ\ masculin

Embouteillage de chardonnay aux États-Unis en 2009. (sens 1)
Embouteillage du port de Toulon par la flotte britannique au XIXe siècle. (sens 2)
  1. Mise en bouteilles.
    • L’utilisation d’une soutireuse a permis d’augmenter la capacité d’embouteillage de l’usine de production.
    • Avant d’être sur nos tables, ces bouteilles d’eau vosgiennes sont fabriquées, testées et contrôlées à l'usine d’embouteillage de Contrexéville (Vosges). — (Doris Henry, Vittel, Contrex, Hépar… Immersion au cœur de la mise en bouteille, magnumlaradio.com, 24 mai 2017)
  2. (Figuré) Action d’enfermer une force ennemie dans une impasse, spécialement des vaisseaux dans un port.
    • L’embouteillage de la flotte forcera-t-elle le gouvernement à capituler ?
    • Pour empêcher des unités de la Marine Ukrainienne de s’échapper de la base de Novozerne située sur les bords du Lac Donuzlav, la Marine Russe a coulé un vieux croiseur de la classe Kara, l’Ochakov, dans le chenal ouvert en 1961. Ce genre d’opération militaire s’appelle un… embouteillage ! — (Crimée - Marine : L’embouteillage du Lac Donuzlav., zebrastationpolaire.over-blog.com, 24 mars 2014)
  3. (Par analogie) Embarras de circulation qui se produit dans une rue, dans un chemin.
    • Saint-Louis ne connaissait pas l’agitation ni les embouteillages qui emboucanaient déjà Dakar. — (Vincent Raude, Ma part du Trésor : le parcours de l’un des derniers trésoriers-payeurs généraux, Éditions L’Harmattan, 2014, p. 36)


Lire la page embouteillage en entier

Présentation du projet

Présentation du projet

Le Wiktionnaire est un dictionnaire francophone (écrit en français), libre et gratuit, uniquement descriptif (non normatif), que chacun peut construire et qui décrit les mots, locutions, sigles, préfixes, suffixes, proverbes… de toutes les langues ainsi que les symboles et les caractères. Les pages correspondent donc à des graphies (forme écrite).

La page d’une graphie comporte une section pour chacune des langues dans lesquelles elle existe. Chacune de ces sections contient :

  • l’étymologie, les différents sens, des exemples et citations (exemple : trémie) ;
  • la ou les prononciations (exemple : obvious) ;
  • des antonymes et des synonymes, entre autres (exemple : nord) ;
  • des conjugaisons et déclinaisons (exemple : Annexe:Conjugaison en hindi) ;
  • des traductions vers les autres langues (exemple : bonjour) ;
  • des mots appartenant à un domaine commun (exemple : Thésaurus:bâton/français).

De plus, toute personne peut également, sans même devoir se créer un compte :

  • ajouter des mots manquants, des traductions, des étymologies (sans enfreindre le droit d’auteur) ;
  • corriger facilement les erreurs éventuelles ;
  • discuter sur une définition ou une prononciation ;
  • participer à la vie communautaire ;
  • proposer des améliorations.

Communauté‎

Communauté

Le Wiktionnaire possède une communauté accueillante de contributeurs et contributrices, prête à vous aider. Vous pouvez, par exemple :

Oui, même sans s’inscrire, c’est possible !

Cependant, vous pouvez en quelques clics vous créer un compte et les personnes plus expérimentées du Wiktionnaire vous prendront alors en charge et répondront à vos questions si nécessaire. À tout de suite ! Clin d’œil

Lire dans une autre langue