FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) → voir alcoolo

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
alcolo alcolos
\al.kɔ.lo\

alcolo \al.kɔ.lo\

  1. Variante orthographique de alcoolo.
    • Nos contemporains ont malheureusement des attitudes parfois un peu trop extrémistes en ce qui concerne le sport. Entre le pseudo-sportif fumeur et « alcolo » qui passe l’essentiel de son temps au comptoir du bistro ou devant sa télévision, et le vieux beau qui se tue à vouloir rester jeune en singeant les professionnels, il y a une juste mesure que seule la sagesse vous fera trouver. — (Michel Montignac, Mettez un turbo dans votre assiette !, Paris, Éditions Artulen, 1992)
    • Alcolo génétique, Bibo ne taffait pas et croulait sous les dettes, larguait toute sa thune dans la boisson et de temps en temps dans un tapin du cours de Vincennes. Zarca, Paname Underground, Editions Goutte d'Or, 2017
    • Quand j'étais à Hollywood, j’ai remarqué que tous les acteurs américains ne buvaient pas. Nous, les Britanniques, on est des vrais alcolos, à côté. — (Lucinda Riley, La Rose de Minuit, traduit de l'anglais par Jocelyne Barsse, City Editions, 2014)

PrononciationModifier