FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin alula (« petite aile, ailette »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
alule alules
\a.lyl\
 
3 : alule (sens 1)

alule \a.lyl\ féminin

  1. (Ornithologie) Partie du plumage des oiseaux portée par le pouce et composée des rémiges bâtardes.
    • Trois à cinq plumes roides , fort petites, taillées en lame et insérées au pouce, forment ce qu'on nomme aile bâtarde , aile fausse , aileron , alule ou fouet de l' aile. — (Cuvier, Dictionnaire des sciences naturelles, 1816)
  2. (Entomologie) Lobe membraneux situé à la base de l'aile de certains diptères, du côté postérieur de l'aile, et qui est le plus interne des lobes (s'il y en a deux).
    • A la base de l'aile les alules varient ; quant aux squames ou cueillerons ils sont toujours bien développés, ciliés, tout particulièrement les thoraciques. L' abdomen offre un nombre variable de segments visibles, de quatre à cinq chez les mâles ... — (Henri Bertrand, Les insectes aquatiques d'Europe, 1954)

VariantesModifier

(Ornithologie) (Entomologie)

SynonymesModifier

(Ornithologie)

(Entomologie)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • alule sur l’encyclopédie Wikipédia