FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

bonir \bɔ.niʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Argot) Autre orthographe de bonnir.
    • Or, tandis qu’il bonissait avec cette verve joviale, son œil rusé m’observait… — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • « A ta disposition, ma Divine, que j’lui bonis, mais ne t’agite pas comme ça, sinon tu vas claquer ton soutien-gorge. » — (Peter Cheyney, La Môme vert-de-gris, chapitre V, traduction de Marcel Duhamel, Gallimard, 1945)
    • A moi de bonir, maintenant. — (Peter Rabe, Tirez à vue !, traduction de A. Hilaire, Presses de la Cité, 1956, chapitre 8)

PrononciationModifier

AnagrammesModifier