comme de juste

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale Modifier

Adverbe
comme de juste
\kɔm də ʒyst\

comme de juste \kɔm də ʒyst\

  1. (Familier) D’une manière prévisible.
    • Quand il est mort, on va, comme de juste, le chercher dans le Thibet, où il ne manque jamais de se métempsycoser. — (Évariste Régis Huc, Souvenirs d’un voyage dans la Tartarie, le Thibet et la Chine pendant les années 1844, 1845 et 1846, 1853)
    • On s’en prend au Parlement de ce que les choses ne vont pas comme elles devraient aller. C’est bien à tort. Les députés ne sont que ce qu’on les a fait, et les sénateurs aussi, comme de juste. Si nous les choisissions mieux, ils feraient de meilleure besogne. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 244, Fischbacher, 1896)
    • Et pendant ce temps-là voilà la foule qui s’amasse et, comme de juste, prend fait et cause contre moi, pousse des cris furieux et veut qu’on me conduise en prison. — (Anatole France, Rabamor, dans Récits de vieux marins)
    • La première décision ayatollesque datait du 8 mars 1979, Journée internationale des femmes, comme de juste. — (Catherine Clément, La putain du diable, page 177, 1996)

SynonymesModifier