critiquement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de critique, avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

critiquement \kʁi.ti.kə.mɑ̃\

  1. (Didactique) D'une façon critique ; relativement à la critique.
    • En vain donc ces dangereux interprètes nous crient que le gros des Pères n'a jamais examiné critiquement, le vrai ou le faux des explications littérales de la Bible ; qu'aussi la Tradition varie fort sur cela ; […]. — (Père Ignace de Laubrussel, Traité des Abus de la Critique en Matière de Religion, Paris : Grégoire du Puis, 1711, vol.2, page 135)
    • Pour la reconnaissance de ce nouveau sujet a été développé l'hypothèse de réorganisation des sens sociaux et l'élargissement de sa capacité de penser critiquement la réalité. — (Adja Ferreira de Andrade & al., La re-signification du rôle des moyens et des technologies comme forme d'émancipation du sujet, dans La Pensée critique en éducation, Université Santiago de Compostelle, 2004, page 71)
    • C'est sans doute pourquoi il a suscité tant d'enthousiasmes et attiré tant de critiques. On ne saurait ici pas même citer toutes les thématiques qu'il a traitées, ni les auteurs avec lesquels il a critiquement dialogué. — (Robert Maggiori, René Girard, pensées dernières, dans Libération, n° 10720, du 6 novembre 2015, p.27)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier