désenfoncer

Voir aussi : dés-enfoncer

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De enfoncer, avec le préfixe dés-.

Verbe Modifier

désenfoncer \de.zɑ̃.fɔ̃.se\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire en sorte que quelque chose qui était enfoncé ne le soit plus.
    • Si un de vos amis avait reçu cinq coups de bâton sur les épaules, qu’on lui eût cassé un bras, enfoncé une côte et roulé sept jours en chemin de fer, sans boire ni manger, vous contenteriez-vous de l’habiller en arrivant ? C’est-à-dire de réduire la fracture de son bras et de « désenfoncer sa côte ? » — (Lyon horticole, 1893, volumes 15 à 16, page 387)
    • Ça lance pas l'essorage tant que t'as pas désenfoncé le bouton :D. — (site forum.hardware.fr, 8 septembre 2008)
    • Si j'enlève la garniture des portes, à l'intérieur, avec quelques clés et autres outils puis-je, sans être très habitué à ce genre de manipulation, "désenfoncer" la portière suffisamment pour qu'elle paraisse moins cabossée ? — (site www.yaronet.com)
    • Or Libert, à l’enseigne dorée d’épicerie-boucherie, se gratte présentement les abats en découpant un steck dans le filet. « Ben, c’est pas demain la veille. » Se délicatement désenfonce une puce dorsale avec la pointe du couteau. — (Jean-Marie Touratier, Farce, 1979, page 36)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier