FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Composé de détromper et -eur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
détrompeur détrompeurs
\det.ʁɔ̃.pœʁ\

détrompeur masculin

  1. Dispositif, généralement mécanique, permettant d’éviter les erreurs d'assemblage, de montage ou de branchement.

Apparentés étymologiquesModifier

HyponymesModifier

  • détrompeur de contact : la présence de ce dernier lors de l'opération oblige l'opérateur à ne pas faire d'erreur. L'exemple de la ceinture de sécurité non bouclée qui empêche la voiture de démarrer fait partie de cette catégorie d'outil anti-erreur.
  • détrompeur de signalement : indique lors d'une procédure si une des opérations n'a pas été effectuée. C'est le signal sonore permanent qui se met en place lorsqu'une opération est manquante dans une procédure et qui ne s'arrêtera que lors de l'exécution de cette opération.
  • détrompeur chronologique : suite d'opérations à caractère obligatoire à réaliser chronologiquement pour mettre en route une machine : c'est la vérification effectuée par un pilote d'avion lors de la prise des commandes.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier