enstatite

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1855) Du grec ancien ὲνστάτης, enstatès (« adversaire ») avec le suffixe -ite qui indique un minéral. Du fait de l’infusibilité de ce minéral. Nom donné par Gustav Adolf Kenngott[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
enstatite enstatites
\ɑ̃.sta.tit\

enstatite \ɑ̃.sta.tit\ féminin

  1. (Minéralogie) Silicate anhydre de magnésium, de formule chimique Mg2Si2O6. Elle cristallise dans le système orthorhombique.
    • La composition minéralogique de ces deux météorites est la même ; l’une et l’autre contiennent du péridot, de l’enstatite, du pyroxène magnésien et du fer natif. — (La Revue scientifique, volume 29, 1882)

VariantesModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

  • enstatite sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  1. * Albert Huntington Chester, A Dictionary of the Names of Minerals, John Wiley & Sons, New York, 1896, page 86