FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1867)[1] De l’anglais fricative attesté en 1854[2].

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin fricatif
\fʁi.ka.tif\

fricatifs
\fʁi.ka.tif\
Féminin fricative
\fʁi.ka.tiv\
fricatives
\fʁi.ka.tiv\

fricatif \fʁi.ka.tif\ masculin

  1. (Phonétique) Relatif à la frication.
    • Les grammairiens ont appelé « consonnes continues » ou « fricatives » celles dont le son peut être prolongé par une sorte de frottement de l’air sortant de la bouche : « s », « v », « j », « ch », « m », « n », « r », « l », sont des consonnes fricatives.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. W. J. Van Eys, Essai de grammaire de la langue basque, page 4, 1867, 2e édition, C.M. van Gogh
  2. (en) Douglas Harper, Online Etymology Dictionary, 2001–2020 → consulter cet ouvrage