hauteur dominante

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

→ voir hauteur et dominant

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
hauteur dominante hauteurs dominantes
(h aspiré)\o.tœʁ dɔ.mi.nɑ̃t\

hauteur dominante (h aspiré)\o.tœʁ dɔ.mi.nɑ̃t\ féminin

  1. (Métrologie, Sylviculture) Hauteur moyenne des 100 plus hauts arbres à l’hectare d’un peuplement.
    • Sur un plan pratique, il est bien évident que la mise en œuvre de pareille définition serait très laborieuse et deviendrait irréaliste dans le cas où les peuplements compteraient moins de 100 arbres à l’hectare. Pour estimer la hauteur dominante, on limitera, par conséquent, ses investigations à un nombre limité d’arbres échantillonnés et l’on ne perdra pas de vue la définition première de la hauteur dominante. — (Jean-Yves Massenet, Caractérisation et mesure des peuplements réguliers, 12 septembre 2010 → lire en ligne)
    • Ces classes de fertilité sont déterminées par la hauteur dominante atteinte à un « âge » donné, en années comptées à 1,30 m. — (Thierry Sardin, Massif Vosgien : sapin, épicéa et pin sylvestre, Office national des forêts, 2012, ISBN 978-2-84207-356-5)

TraductionsModifier

PrononciationModifier