hydrosalpinx

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Composé de hydro- et du latin salpinx (« trompe, trompette »), pendant féminin de l’hydrocèle.

Nom commun Modifier

Invariable
hydrosalpinx
\i.dʁo.sal.pɛ̃ks\

hydrosalpinx \i.dʁo.sal.pɛ̃ks\ masculin

  1. (Médecine) Maladie des trompes de Fallope.
    • L’hydrosalpinx est la dilatation de la trompe de Fallope par un liquide séreux, clair qui comprime l'épithélium muqueux. Il représente une séquelle d'inflammation tubaire. — (Alan Stevens & James S. Lowe, Anatomie pathologique générale et spéciale, De Boeck Supérieur, 1997, page 376)
    • On réalisera aussi une échographie qui pourra soit être normale soit retrouver un épanchement dans le Douglas, des ovaires dystrophiques, des images évocatrices d’hydrosalpinx. — (Bernard Blanc, Ludovic Cravello & Valérie Roger, Gynécologie chirurgicale, Wolters Kluwer France, 2000, page 111)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier