Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunté à l’espagnol mileurista, où il désigne une personne qui gagne un salaire minimum tout en ayant fait des études supérieures. Le mot est apparu pour la première fois dans le journal El País en date du 21 août 2008 [1]
Composé de mille, euro et -iste.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
mileuriste mileuristes
\mi.lø.ʁist\

mileuriste \mi.lø.ʁist\ masculin et féminin identiques

  1. (Néologisme) Celui, celle dont les revenus mensuels sont d'environ mille euros, ou proche du salaire minimal.
    • tout est relatif avec les charges que l’on a sur le dos, les hypothèques et la propagande sur le logement font que depuis 2 ans les espagnols s’endettent plus… se plaignent de leur baisse du pouvoir d’achat…. je suis un peu plus que mileuriste c’est une chance et je n’ai pas perdu beaucoup de mon salaire français… donc je vois les choses différemment mais ds l’ensemble les prix en France et la TVA sont nettement plus élevés en lien avec les salaires… — (blog sur internet)

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
mileuriste mileuristes
\mi.lø.ʁist\

mileuriste \mi.lø.ʁist\ masculin et féminin identiques

  1. Adjectif désignant ces mêmes personnes
    • Principale victime : la génération des 18-35 ans, qui a déjà du mal à se faire une place dans le marché du travail. La plupart d’entre eux sont à temps partiel et ont des salaires ne dépassant pas 1 000 e mensuel, d’où leur surnom de génération « mileuriste ». — (20 Minutes du 05 janvier 2007, article Les jeunes Espagnols privés de toit)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • mileurista sur l’encyclopédie Wikipédia (en espagnol)  

RéférencesModifier

  1. El País du 21 août 2008, article Yo soy ’mileurista’