Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De monnaie et compte.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
monnaie de compte monnaies de compte
\mɔ.nɛ.də.kɔ̃t\

monnaie de compte \mɔ.nɛ.də.kɔ̃t\ féminin

  1. (Économie) Monnaie qui n’a jamais existé, ou qui n’existe plus en espèces réelles, mais qui a été inventée ou retenue pour faciliter les comptes, en les établissant toujours sur un pied certain et non variable.
    • A la foire, les Quarréens calculent encore par pistole (monnaie de compte de dix fr.) et par louis de vingt-quatre francs. — (Abbé Guignot, Essai sur Quarré-les-Tombes ; ses sarcophages mérovingiens et sa station préhistorique, Tours, impr. Bousrez, 1895, page 41)
    • À côté de cette forte monnaie, l’on rencontre également à Maestricht une monnaie coursable qui fut utilisée à la fin du règne comme monnaie de compte dans la recette de Dalhem. — (Les finances du duc de Bourgogne Philippe le Hardi (1384-1404): le montant des ressources, Académie royale de Belgique, 1990, page 187)

TraductionsModifier