FrançaisModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe pouvoir
Indicatif Présent
Imparfait
il/elle/on pouvait
Passé simple
Futur simple

pouvait \pu.vɛ\

  1. Troisième personne du singulier de l’imparfait de pouvoir.
    • Et ce qui est encore plus suggestif, c’est que lorsque le peuple grec a recouvré son indépendance, il a constaté qu’il ne pouvait pas se tirer d’affaire avec les dialectes dans lesquels la koïné s’était décomposée. — (Aurélien Sauvageot, Français d’hier ou français de demain ?, 1978)
    • Il y avait lieu, en effet, de se tenir sur ses gardes : un jour on trouva entre les mains de quelques individus suspects des lettres contraires au Roi, à la Reine sa mère, et à la religion, et on s’empressa d’emprisonner les porteurs dans la Tour, au pain et à l’eau ; le lendemain, le bruit courant que des amas de gens de guerre se formaient à Saint-Piat, Jouy et Gorget, il fallut envoyer des forces sur ces points, pour déconvoyer les rebelles, si faire se pouvait. — (Eugène de Buchère de Lépinois, Histoire de Chartres, tome 2, 1858, réédition de 2020, page 125)

PrononciationModifier