prendre de la bouteille

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de prendre et de bouteille.

Locution verbale Modifier

prendre de la bouteille \pʁɑ̃.dʁə də la bu.tɛj\ (se conjugue → voir la conjugaison de prendre)

  1. Vieillir.
    • Plus tard, lorsque le chef-d'oeuvre a pris de la bouteille, que les siècles ont passé sur lui, les défauts d'interprétation sont plus aisément acceptés. — (Henry Bataille, Écrits sur le théâtre, 1917, page 79.)
  2. Acquérir de l’expérience.

TraductionsModifier

PrononciationModifier