Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Cette expression du XVIIIe siècle viendrait du Moyen Âge où le voyageur qui voulait dormir dans une auberge était contraint également d’y dîner, sous peine de se voir refuser le gîte. Autrement dit : "si tu dors, tu manges, si tu ne manges pas, tu sors !"
Alain Rey, linguiste, affirme que l'expression pourrait provenir de Ménandre, comique grec, qui aurait avancé l'idée que « le sommeil nourrit celui qui n'a pas de quoi manger »

Locution-phrase Modifier

qui dort dîne \ki dɔʁ din\ (orthographe traditionnelle)

  1. Dormir permet d’oublier sa faim.
  2. Le sommeil tient lieu de nourriture.

Variantes orthographiquesModifier

Voir aussiModifier

TraductionsModifier