Étymologie

modifier
De assouplir, avec le préfixe r-.

rassouplir \ʁa.su.pliʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Assouplir à nouveau.
    • Elles forment un parvis jaunâtre, floconneux, incongru sur la boue verglacée, un pitoyable tapis qui témoigne cependant de la générosité de l'entraide : se dessaisir de toisons que l'on récupérera salies, piétinées, qu'il faudra longuement laver, et rincer, et rassouplir, cela montre un désintéressement insouciant des tâches qui vont suivre. — (Michelle Clément-Mainard, Les sabots de la liberté‎, 1989)
    • Il établit trois moyens pour dissiper ces étranglements. Le premier consiste à rassouplir et détendre, par des saignées abondantes et par des topiques relâchants, les parties qui sont en contraction. — (Jean-Louis Brachet, Jean-Louis Alibert, Encyclopédie des sciences médicales, 1837)

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier