GauloisModifier

ÉtymologieModifier

Mot lu sur le plomb du Larzac[1][2].

Forme de nom commun Modifier

rodatim \Prononciation ?\

  1. (Incertain) Accusatif singulier d'un *rodata ou *rodatia.

Forme de verbe Modifier

rodatim \Prononciation ?\

  1. (Incertain) Participe présent au féminin d’un verbe signifiant « donner », *da-, ou « trahir » et traduit par « qui donne, qui trahit ».

RéférencesModifier

  • [1] : Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, préf. de Pierre-Yves Lambert, Errance, Paris, 2003, 2e éd. ISBN 2-87772-237-6 (ISSN 0982-2720), page 261
  • [2] : Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, 2004 ISBN 978-2729115296, page 135