Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIIIe siècle) Composé de sexe et de faible.

Locution nominale Modifier

sexe faible \sɛks fɛbl\ masculin singulier

  1. Femme, être humain de sexe féminin. Note : Ce mot est souvent considéré comme sexiste ou désobligeant aujourd’hui.
    • D. Pourquoi le sexe féminin est-il le sexe faible ?
      R. Parce que les organes de la force et du mouvement sont moins développés quantitativement chez la femme que chez l’homme.
      D. Eh bien ! si l’homme est le plus fort, n’a-t-il pas droit au commandement ?
      R. Erreur ! […]
      — (Louis Frank, Le grand catéchisme de la femme, 1894, pages 26-27)
    • Les stéréotypes parent la femme d’une certaine tendresse et d’une certaine faiblesse, tandis qu’ils confèrent à l’homme du courage et un esprit d’aventure. C’est ainsi que l’on a pris l’habitude de désigner le sexe féminin comme le sexe faible et le sexe masculin comme le sexe dit fort. — (Le courrier, nos 1-14, 1985, page 27)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier