Étymologie

modifier
(XXe siècle) Du latin singuli (« un par un ») avec le suffixe -atif.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
singulatif singulatifs
\sɛ̃.ɡy.la.tif\

singulatif \sɛ̃.ɡy.la.tif\ masculin

  1. (Grammaire) Forme de singulier venant d’une forme plurielle ou collective.
    • En anglais, pour ne désigner qu’une partie de ces collectifs, il faut utiliser une structure s’apparentant à un singulatif : a piece of news « une nouvelle » mais non *a news (et encore moins *a new).
    • Le singulatif ne s’applique ordinairement qu’à des noms non-comptables, le collectif ne s’appliquant quant à lui qu’à des noms comptables. — (Marc Plénat, Poissonnaille, poiscail (et poiscaille). Forme et sens des dérivés en -aille, 1999)
    • → 79. Le singulatif est une particularité des langues celtiques, qui se forme à partir de ce collectif (parfois un ancien pluriel), en y ajoutant le suffixe (féminin) -enn. — (Francis Favereau, Grammaire du breton contemprain, Skol Vreizh, 1997, page 50)
  2. (Linguistique) Singulier marqué morphologiquement tandis que le pluriel ne l’est pas.
    • L’examen attentif de toutes les valeurs des formes à -at montre qu’on peut attribuer au suffixe pratiquement toutes les fonctions que peut assumer la dérivation en arabe, même les fonctions opposées et qu’on pourrait croire mutuellement exclusives : indice de féminin, mais caractérisant certains noms spécifiquement masculins, indice de collectif et de singulatif, de pluriel et de singulier, de diminutif et d’augmentatif, etc. — (Régis Blachère et David Cohen, « Philologie arabe », dans Annuaires de l’École pratique des hautes études, 1964, page 149)

Antonymes

modifier

Hyperonymes

modifier

Traductions

modifier

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin singulatif
\sɛ̃.ɡy.la.tif\

singulatifs
\sɛ̃.ɡy.la.tif\
Féminin singulative
\sɛ̃.ɡy.la.tiv\
singulatives
\sɛ̃.ɡy.la.tiv\

singulatif masculin

  1. Qui n’a lieu qu’une seule fois.
  2. (Grammaire) Qui est singulier et qui provient d’une forme plurielle.
    • Une paire de ciseaux est la forme singulative du mot ciseaux.
    • Les langues peuvent exprimer morphologiquement la catégorie de la collectivité. Elles utilisent à cette fin soit des morphèmes singulatifs, soit des morphèmes collectifs, soit les deux à la fois. — (Marc Plénat, Poissonnaille, poiscail (et poiscaille). Forme et sens des dérivés en -aille, 1999.)
    • Certains substantifs bretons désignent des groupes d’éléments, et quand il faut désigner un seul des éléments de ces groupes, on ajoute au nom collectif un suffixe singulatif /-ən/. — (Loïc Cheveau, Approche phonologique, morphologique et syntaxique du breton du Grand Lorient (basvannetais), thèse de linguistique, Université Rennes 2, 2007, page 119.)

Antonymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Références

modifier