spinnaker

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1878)[1] De l’anglais spinnaker. La plupart des dictionnaires, dont Webster, pensent que le mot vient du nom d'un bateau appelé Sphinx, prononcé [spinx]. D’autres évoquent speen, un vieux terme nautique. Une étymologie particulièrement douteuse prétend que le mot proviendrait des commentaires suscités lors de son invention. Sceptiques quant à sa stabilité, les spectateurs auraient déclaré « It is going to make her spin » (cela va faire chavirer le bateau), d'où l'appellation spinmaker, puis spinnaker.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
spinnaker spinnakers
\spi.na.kœʁ\
 
En 3, le spinnaker.

spinnaker \spi.na.kœʁ\ masculin

  1. (Marine) Voile d'avant très légère et très creuse hissée aux allures portantes.
    • Il y avait beaucoup de lumières sur la mer, et le vent régulier et violent qui soufflait, après avoir contourné le promontoire, poussait devant lui un sloop dont la grand-voile et le spinnaker étaient totalement déployés. — (Mark Helprin, Conte d'hiver, traduit de l'anglais (USA) par Michel Courtois-Foucry, Éditions Stock, 1983 & 2014)
    • Un matin de juillet, le rêve devient réalité, Jeanne en prend conscience la première, elle pointe le doigt vers la mer et dit : « Regarde, Albert, je ne rêve pas ! » Entre deux bandes de ciel et d'eau, le spinnaker d'un deux mâts se gorge de vent. — (Guyette Lyr, Le rire en fuite, Genèse Éditions, 2014)
    • Des voiliers traçaient un sillage blanc sur une mer d'huile, leurs spinnakers multicolores gonflés par un vent léger, côtoyant les ferries qui ramenaient les employés chez eux ou transportaient les touristes vers le centre-ville. — (Melanie Milburne, L'amour secret du Dr Taylor, éd. Harlequin, 2012, chap.1)

VariantesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • spinnaker sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier