sport d’hiver

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Fin du XIXe siècle) Composé de sport et de hiver.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
sport d’hiver sports d’hiver
\spɔʁ d‿i.vɛʁ\

sport d’hiver \spɔʁ d‿i.vɛʁ\ masculin

  1. Tout sport, initialement pratiqué seulement en hiver, qui se pratique sur de la glace ou de la neige.
    • […], chacun est bien obligé de reconnaître pour soi comme pour le monde, l’exceptionnelle gravité de l’heure, gravité qui même au léger pays de France ne saurait cette fois se résoudre aux chansons et dont on ne réussit plus à chasser définitivement la hantise par un insouciant haussement d’épaules, un bridge, un souper joyeux ou un « ouikenne » aux sports d’hiver. — (Révérend Père Sanson, « Les forces spirituelles : Où va le monde moderne ? », dans Conferencia : journal de l’Université des Annales, année 31, no 22, 1937, page 515)
    • Traîneau, luge, tapis-luge ou chambre à air... choisis! C’est également le moment de faire du ski et de la planche à neige dans l’une des nombreuses stations de sports d’hiver, […]. — (Christine Ouin, ‎Louise Pratte & ‎Pascal Biet, J’explore le Québec : Mon premier guide de voyage, Éditions Ulysse, 2013, page 39)

NotesModifier

  • Ce terme est généralement utilisé au pluriel.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier